Les projets de recherche soutenus

Depuis sa création en 1995, la Fondation Cancer a toujours placé la recherche au coeur de ses missions. 

De 1995 à ce jour, la Fondation Cancer a attribué plus de 16 millions d'euros à des projets de recherche contre le cancer.

A noter que les projets devant se terminer en 2021 ont été prolongés en raison de la pandémie actuelle. 

C'est grâce à vos dons que nous pouvons financer des projets prometteurs dans la lutte contre le cancer.

Faire un don

Projets de recherche soutenus par la Fondation Cancer

Etude de la leucémie lymphoïde chronique

Montant : 563 000 € (2021-2023), cofinancé avec le FNR

Le projet intitulé Reprogramming of the leukemic microenvironment by small extracellular vesicles: from characterization to therapeutic application- EVIL a pour but de comprendre comment les cellules cancéreuses modifient leur environnement afin de promouvoir la progression de la maladie et en particulier l’impact sur le système immunitaire. 

 Jérôme Paggetti, PhD (Luxembourg Institute of Health)

Recherche sur les origines du cancer colorectal

Montant : 863 000 € (2021-2023), cofinancé avec le FNR

Le projet intitulé Investigating the role of the microbiome in colorectal cancer a pour but de comprendre le rôle du microbiome dans le cancer colorectal. 

Elisabeth Letellier, PhD (Université du Luxembourg)

Projet de recherche GLASS-LUX

Montant : 850 000 € (2021-2023), cofinancé avec le FNR

Dans ce projet intitulé Glioma Longitudinal AnalySiS in Luxembourg (GLASS-LUX), les chercheurs s'intéressent spécifiquement à la récidive du glioblastome, c’est-à-dire la rechute de la tumeur après le premier traitement. 

Prof. Simone Niclou, PhD (Luxembourg Institute of Health)

Etude sur la leucémie lymphoïde chronique

Montant : 571 000 € (2021-2023), cofinancé avec le FNR

Le projet intitulé Characterization of the tumor and Its microenvironment in chronic lymphocytic leukemia a pour but d'avoir des résultats intéressants sur la leucémie lymphoïde chronique, qui est la leucémie la plus courante chez l’adulte.

Etienne Moussay, PhD (Luxembourg Institute of Health)

Cancer de la prostate : à la recherche d'un biomarqueur fiable

Montant : 404 914 € (2020-2023)

Ce projet de recherche Androgen Receptor splice vatiant AR-V7 in advanced prostate cancer. Improvement of biomarker specificity through identification of single nucleotide polymorphisms  a pour but de déterminer si la protéine AR-V7 et ses variantes pourraient servir de marqueurs dans les options thérapeutiques du cancer de la prostate et, si oui, dans quelle mesure.

PD Mag. Dr. rer. nat. Markus Cronauer (Centre médical universitaire de Schleswig-Holstein) et Mag. Dr. rer. nat. Frédéric Santer (Université de médecine d’Innsbruck)

Aurora : cancer du sein et métastases

Montant : 1 026 000 € (2020-2023)

Ce projet de recherche The AURORA Program: Aiming to Understand the Molecular Aberrations in Metastatic Breast Cancer a pour but de mieux comprendre, au niveau génétique, la progression du cancer du sein et surtout d'identifier les anomalies à l'origine des métastases.  

Prof. Dr Martine Piccart (Breast International Group)

 

Brainstorm : brain metastases research

Montant : 800 000 € (2019-2023)

Le projet intitulé BrainStorm : a Brain metastases research Platform to tackle the challenge of CNS metastases in solid tumors a pour but d’améliorer la prise en charge des patients atteints d’une métastase cérébrale.

Prof. Dr Ahmad Awada et Dr Nuria Kotecki (Institut Jules Bordet) 

Une protéine capable d’inhiber la croissance du glioblastome

Montant : 138 000 € (2019-2021)

L'équipe du Prof. Niclou du LIH a découvert une protéine efficace contre ce cancer. Dans ce projet de recherche Soluble LRIG1 for pan-Receptor Tyrosine Kinase targeting in glioblastoma, la chercheuse Virginie Neirinckx essaie maintenant de comprendre comment cette protéine fonctionne.

Dr Virginie Neirinckx (Luxembourg Institute of Health)

Overcoming Tumor Immune Evasion By Targeting The Actin Response

Montant : 470 177 € (2019-2021)

Ce projet de recherche Overcoming Tumor Immune Evasion By Targeting The Actin Response a pour objectifs d’évaluer l’efficacité du ciblage d’un nouveau mécanisme par lequel les cellules cancéreuses échappent à l’attaque du système immunitaire dans différents modèles précliniques et d’identifier des cibles moléculaires thérapeutiques potentielles.

Dr Clément Thomas (Luxembourg Institute of Health)

Reprogrammer le paysage immunitaire des tumeurs

Montant : 213 125 € (2019-2021)

Contrairement aux autres stratégies thérapeutiques conventionnelles contre le cancer, l’immunothérapie est un traitement révolutionnaire qui ne vise pas directement la tumeur, mais agit principalement sur le système immunitaire du patient atteint du cancer pour le rendre apte à reconnaitre et attaquer les cellules cancéreuses. L’immunothérapie a bouleversé la prise en charge du cancer par son mode d’action totalement différent d’autres traitements.

Improving T-cell and Macrophage Immune checkpoint blockades by combining autophagy inhibitors

Dr Bassam Janji (Luxembourg Institute of Health)

Caractérisation de la biologie tumorale en fonction de l’adiposité des patientes atteintes d’un cancer du sein

Montant : 600 000 € (2018-2021)

Ce projet de recherche intitulé Unravelling biology and refining treatment strategies in overweight and obese breast cancer patients a pour but la caractérisation de la biologie tumorale en fonction de l’adiposité des patientes atteintes d’un cancer du sein afin de raffiner les stratégies thérapeutiques.

Prof. Christine Desmedt (KU Leuven

Integrated Imaging and Data Management for Neurosurgical Neurooncology

Montant : 792 591 (2018-2021)

Ce projet de recherche Integrated Imaging and Data Management for Neurosurgical Neurooncology examinera si les techniques d’imagerie de pointe sont suffisantes pour effectuer des contrôles de résection peropératoires et poser des diagnostics.

Prof. Dr Hertel (CHL)