Comment se protéger du soleil et des UV ?

Réduisez votre risque, limitez votre exposition au soleil.

A l’extérieur, votre peau est directement exposée aux UV. Il est essentiel de la protéger lors de toute activité extérieure afin de réduire votre risque de cancer. Le mieux est d’éviter les bains de soleil et de ne s’exposer au soleil que bien protégé.

Les conseils à adopter face au soleil

Les conseils à adopter face au soleil
  • Se protéger avec une crème solaire dont l'indice de protection solaire est adapté à votre phototype.
  • Appliquer un écran solaire 30 minutes avant de s'exposer au soleil. 
  • Prévoir l'équivalent d'une cuillère à café de crème solaire pour le visage, de trois cuillères à soupe pour le reste du corps.
  • Ne pas oublier de protéger ses oreilles et ses lèvres (à l'aide d'un baume à lèvres avec filtre UV).
  • Porter un chapeau, des vêtements et des lunettes de soleil.
  • Renouveler l'application de la crème solaire toutes les deux heures. Attention : Ce n'est pas parce que vous remettez de la crème solaire que votre temps d'exposition au soleil se prolonge.
  • Eviter de rester au soleil à l'heure de midi (11h à 15h).
  • Restez un maximum à l'ombre lorsque cela est possible.
  • Eviter absolument les coups de soleil.

Comment se protéger du soleil selon son phototype ?

*Temps d’autoprotection : C’est la durée maximale durant laquelle vous pouvez rester exposé au soleil sans prendre de coup de soleil. Les valeurs indiquées ne sont valables que pour le soleil estival européen.

Pour le savoir, il vous faut multiplier votre temps d’autoprotection avec l’indice de protection de votre crème solaire puis diviser le résultat par deux. Vous obtenez alors la durée maximale que vous pouvez passer au soleil en minutes.

  • Votre temps d’autoprotection multiplié par l’indice de votre protection solaire divisé par 2
     

Temps d'autopotection

Phototype 1

Les personnes concernées ont une peau à taches de rousseur et la chevelure rousse ou très blonde. Vulnérables aux coups de soleil, elles bronzent très difficilement. 
Afin d’éviter les coups de soleil, il est conseillé d’appliquer généreusement de la crème solaire, de porter des vêtements clairs et de se couvrir la tête. Le temps d’autoprotection* de ce type de peau face au soleil est de 5 à 10 minutes. Si vous êtes concerné, le mieux est d’utiliser une crème solaire d’indice de protection 50+.

Le phototype 2

Blonds ou châtains clair, les individus concernés ont la peau claire, parfois avec des taches de rousseur. Ce type de peau est sensible au soleil : elle brûle rapidement et bronze lentement. 
Mieux vaut donc éviter d’aller en plein soleil et de trop s’exposer. Le temps d’autoprotection* varie de 10 à 20 minutes. Il est donc nécessaire de bien se pro

Le phototype 3

Celles et ceux aux cheveux châtains ou bruns et à la peau claire à mate sont concernés par ce phototype. La peau ne brûle pas rapidement et bronze normalement mais, malgré tout, il reste important de se protéger du soleil. Le temps d’autoprotection* de ce type de peau varie de 20 à 30 minutes. Pour pouvoir profiter du soleil, il est impératif d’utiliser une crème solaire d’indice de protection 30.

Le phototype 4

Les personnes avec ce phototype ont la peau brune à mate. Bronzant bien, rares sont les coups de soleil. Avoir les cheveux, la peau et les yeux foncés ne signifient cependant pas que les UV sont moins nocifs.
Le temps d’autoprotection* est d’environ 40 minutes. Une crème solaire d’indice de protection 20 permet de se protéger efficacement du soleil.

Le phototype 5

À la peau mate et aux yeux noirs (type asiatique), ces individus bronzent sans mal et n’attrapent qu’exceptionnellement des coups de soleil. Le temps d'autoprotection* varie de 45 à 60 minutes. L’application d’une crème solaire d’indice de protection faible (15 à 20) reste malgré tout recommandée.

Le phototype 5

Les personnes à la peau noire ont un risque très faible d’attraper des coups de soleil. 
Le temps d'autoprotection* varie de 60 à 90 minutes. L’application d'une crème solaire d'indice de protection faible (15 à 20) reste malgré tout recommandée.

Comment protéger mon enfant du soleil ?

Les enfants ne sont pas conscients des effets nocifs du soleil.
Il faut toujours garder un enfant de moins de trois ans à l’ombre. Dans l’idéal, les enfants doivent jouer à l’ombre, avec des vêtements protecteurs (chapeau, lunettes de soleil). Au de-là des trois ans, habituez-les à mettre de la crème solaire et ne jamais laisser les enfants dormir au soleil. . Attention aux parties les plus exposées comme le visage, la nuque, les épaules, le dos, les genoux et le dessus des pieds ! 

Les coups de soleil chez les enfants multiplient par deux à trois le risque de cancer de la peau. 
La peau peut être atteinte avant même le coup de soleil. Les premiers signes de rougeur indiquent que le seuil maximal de tolérance aux UV est déjà largement dépassé. Dès l’enfance, chaque coup de soleil provoque des cellules cutanées endommagées qui demeurent. Il est donc très important de ne pas attendre de voir la peau rougir pour se protéger et/ou protéger son enfant.

Bien se protéger du soleil !

Foire aux questions

Non. Le froid et la couverture nuageuse masquent souvent l'intensité du rayonnement. Méfiez-vous des fausses impressions de sécurité lorsqu’il fait plus frais, sous un ciel nuageux ou avec du vent, les UV peuvent être intenses. Même lorsque le ciel est couvert, jusqu'à 80 % des rayons UV pénètrent dans la couverture nuageuse. 
Les surfaces claires comme la neige, la glace, le sable, le béton ou l'eau réfléchissent les rayons UV et intensifient ainsi leur effet. La neige peut réfléchir les rayons UV jusqu'à 90 % et ainsi doubler l'intensité du rayonnement.
L'intensité des rayons UV augmente de 3 à 5% tous les 300 mètres d'altitude. 

Avant ouverture 
Si un symbole de sablier est présent, cela signifie que le produit, avant ouverture, se conserve pendant la durée indiquée à côté du sablier. 

Après ouverture 
La durée d'utilisation ou PAO (Période Après Ouverture) indique la durée d'utilisation optimale d'un produit à partir de la date à laquelle il a été ouvert pour la première fois. 
Le symbole est un pot de crème ouvert, dans lequel se trouve un chiffre et la lettre M : 6M, 12M, 24M… qui signifie 6 mois, 12 mois, 24 mois, etc. Cela vous indique donc le nombre de mois pendant lesquels le produit peut être utilisé après ouverture.

Oui. Tous les types de peau sont affectés par les rayons UV (coups de soleil, cancers cutanés). Avoir une peau blanche augmente le risque d’attraper un coup de soleil ou de développer des cancers comparativement à une peau foncée qui doit s’exposer plus longtemps pour subir les mêmes effets des UV.

Oui et non. Les temps d’exposition doivent dans tous les cas être limités. Même les produits solaires les plus efficaces ne filtrent pas la totalité des rayons UV.
 

Les crèmes solaires tirent leur efficacité des filtres solaires présents dans la formule : 

  • les filtres chimiques : octocrylène, oxybenzone, avobenzone… qui absorbent les rayons UV mais qui sont interdits dans les cosmétiques bio ;
  • les filtres minéraux : dioxyde de titane et oxyde de zinc… qui réfléchissent les rayons à la manière d’un miroir, les empêchant de pénétrer la peau.

Il convient alors de faire attention à l’indice SPF (indice du niveau de protection d’un produit solaire) afin de choisir la protection adaptée à votre type de peau. Cet indice vous permet d’être assuré du niveau de protection choisi.