Mangez sainement

De nombreuses études ont prouvé l’influence des facteurs nutritionnels sur les risques de développer certaines pathologies et des liens ont été avérés entre consommation excessive de certains aliments et cancer. Une alimentation saine et variée favorise la prévention des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension artérielle, du diabète et de certains cancers. 

Une alimentation déséquilibrée et le manque d’activité physique peut mener au surpoids, favorisant également le risque de cancer. Pour en savoir plus, consultez notre rubrique surpoids et obésité.  (lien vers rubrique surpoids et obésité)

Dans les populations européennes, il est estimé que les personnes suivant un mode de vie sain conforme aux recommandations pour la prévention du cancer présenteraient 18 % de risque en moins de développer un cancer par rapport aux personnes ayant un poids corporel et un mode de vie ne répondant pas aux recommandations. 

Selon l’enquête européenne European Health Interview Survey (EHIS) 2014, au Luxembourg : 

  • environ un tiers (32,4 %) de la population du Luxembourg est en surpoids ; 
  • 35,8 % des personnes de 18 ans et plus ne consomment pas de fruits et/ou de légumes quotidiennement, notamment les hommes (43,8 %) contre seulement 27,8 % pour les femmes. 
     
Manger sainement pour réduire son risque de cancer

Quels sont les cancers liés à une mauvaise alimentation ?     

Quels sont les cancers liés à une mauvaise alimentation ?

La consommation de certains aliments peut augmenter le risque de développer un cancer : 

  • la consommation de sel augmente de manière probable le risque de cancer de l’estomac ;
  • La consommation de charcuterie ou d’une quantité excessive de viande rouge peut favoriser le développement du cancer colorectal. La fibre alimentaire protège du cancer colorectal.

Comment réduire les risques ? Ayez une alimentation saine 

Être en bonne santé passe aussi par votre assiette. 

Il est indispensable de créer ou de conserver, de bonnes habitudes alimentaires tout au long de sa vie pour prévenir du cancer et autres pathologies. 

  • Variez les fruits et légumes que vous mangez : les saisons, les couleurs et les saveurs vous inspireront ;
  • Remplacez la moitié de vos céréales par des céréales complètes, plus riches en fibres alimentaires et nutriments ;
  • Explorez toute la diversité des sources de protéines (légumes secs, soja, œufs, poissons, etc.).
     
Manger sainement pour réduire son risque de cancer

Envie de mettre en place une action ? L’offre Foodlab

La Fondation Cancer propose aux entreprises et aux écoles le Food Lab (lien vers offre Food Lab). Cette offre s’inscrit dans le cadre de la prévention du cancer par une alimentation saine. Son objectif est de sensibiliser les participants à une bonne hygiène alimentaire grâce à huit ateliers interactifs et ludiques : cinq ateliers sur l’alimentation et trois ateliers sur l’alcool, basés sur le principe Learning by doing.

Deux formats possibles
Lunch & Learn : 2 heures
Journée Santé-Sécurité : jusqu’à 8 heures

N’hésitez pas à nous contacter pour davantage de renseignements.
 

Foire aux questions

Il n’existe pas d’aliment miracle ou « anticancer ». Le cancer est une maladie multifactorielle, aucun aliment seul ne peut s’opposer à lui.

Super-aliments est un terme employé par les adeptes de la nourriture saine afin de désigner des aliments riches en nutriments ayant des effets bénéfiques sur la santé. Notez qu’une variation dans votre alimentation apporte sans aucun doute une protection bien plus large face au cancer que le recours à quelques « super-aliments ».
 

La relation entre la consommation d’aliments biologiques et le risque de cancer n'est pas claire.

Les avantages de la consommation de produits conventionnels sont susceptibles de l’emporter sur les risques potentiels liés à l'exposition aux pesticides, notamment sur les produits céréaliers complets. Il est important d’encourager des habitudes alimentaires saines, y compris une plus grande consommation de fruits et de légumes, qu’ils soient conventionnels ou biologiques.
 

Aucun complément ne vaut une alimentation variée, riche en fruits, légumes et aliments d’origine végétale. Il n’est pas recommandé de prendre des compléments alimentaires pour prévenir le cancer. Il est préférable d’avoir une alimentation composée d’aliments ordinaires qui apporteront tous les nutriments essentiels.

Voir ci-dessus « l’assiette idéale »