Le dépistage du mélanome malin (le cancer de la peau)

Pourquoi le dépistage du cancer de la peau est-il important ?

Les cancers de la peau ne peuvent pas être « dépistés » au sens strict puisqu'on ne peut pas les identifier avant l'apparition de symptômes. Ils peuvent se développer à partir de nævus (grain de beauté) ou débuter sur une peau saine. 

Il est possible de détecter précocement un cancer de la peau grâce à un examen régulier de l'ensemble de la peau et donc, de pouvoir mettre en place des traitements adaptés augmentant ainsi les chances de guérison. Plus un cancer est diagnostiqué tôt, plus les chances de guérison sont importantes !

Tout d’abord, il est important de surveiller vous-même votre peau tous les mois afin de détecter d’éventuels symptômes ou signes d’alerte. Examinez régulièrement votre peau à la recherche de signes précoces.
 

Dépistage - Cancer de la peau

Un grain de beauté qui ne ressemble pas aux autres doit vous alerter !

La règle A B C D E, un bon moyen mémo technique pour retenir les signes qui doivent retenir votre attention :

  • Asymétrie : la moitié de la tâche ne se superpose pas avec l’autre moitié.
  • Bords irréguliers : les bords sont mal définis ou encochés. 
  • Couleur hétérogène : plusieurs couleurs présentes
  • Diamètre : le diamètre de la tâche est supérieur à 6 millimètres
  • Evolution : changement de la taille, de la couleur ou de la forme de la lésion.

Si vous constatez l’un de ces signes, prenez rapidement contact avec votre dermatologue ou votre médecin traitant.

Faire examiner sa peau régulièrement et minutieusement est essentiel ! 
 

Les examens de dépistage 

examen dépistage cancer de la peau

Comment se faire dépister ?

De manière générale, il est recommandé de consulter son dermatologue une fois par an. Il examinera minutieusement votre peau sur l’ensemble des parties du corps. Si vous présentez beaucoup de nævus, un dépistage annuel chez votre dermatologue est d’autant plus recommandé.
 
Lors de la consultation chez votre dermatologue, le dépistage se déroule à travers un examen de la peau à l’aide d’un dermatoscope, une loupe que l’on positionne au contact direct avec la peau. Cet examen permet au médecin de détecter de potentiel changements ou une lésion(s) suspecte(s). 

Si tel est le cas, un prélèvement de tissu (biopsie) sera effectué afin de réaliser un examen microscopique, indispensable pour déterminer le diagnostic de cancer.

La biopsie (avec ou sans anesthésie) consiste en un prélèvement d'un petit morceau de tissu afin de le faire analyser au microscope. Les résultats de cette analyse sont donnés par le compte rendu anatomopathologique (souvent abrégé en « anapath). 

Les sept points votre dermatologue vérifie

Par méthode similaire aux conseils que l’on vous donne ci-dessus pour surveiller votre peau, le dermatologue suit les repères présentés par la méthode A B C D E. Pour chaque caractéristique, 1 ou 2 points sont attribués selon le résultat. Si un grain de beauté ou une région colorée obtient 3 points ou plus, vous passerez d’autres examens. 

Les points principaux (2 points chacun) :

  • un changement de taille ;
  • une couleur irrégulière ;
  • une forme inégale.

Les points secondaires (1 point chacun) :

  • une sensation différente (sensibilité accrue, démangeaisons, douleur) ;
  • un diamètre supérieur à 7 mm ;
  • un suintement ou un encroûtement ;
  • une inflammation ou des saignements.
Examen Dépistage - Cancer de la peau

Pour en savoir plus: