Comment te dire

À l’occasion de la Journée Mondiale contre le Cancer qui a eu lieu le 4 février, la Fondation Cancer a donné la parole aux patients et à leurs proches. A travers la campagne Comment te dire, chacun a été invité à partager son expérience pour qu’ensemble nous puissions trouver les mots justes pour parler du cancer.

Au total, près de 300 patients et proches ont fait part de leur expérience.

Les témoignages complets et des conseils seront bientôt disponible ici. 

Logo de la campagne Comment te dire de la Fondation Cancer

Le message de notre Présidente d'Honneur, S.A.R. la Grande-Duchesse

Notre Présidente d'Honneur, S.A.R la Grande-Duchesse

"Il n’y a pas de bonne ni de mauvaise manière de parler du cancer avec son entourage. Chacun, avec son expérience personnelle, sa sensibilité et sa sincérité peut trouver les mots justes. Mais pour ceux qui pensent manquer de mots, nous espérons que les témoignages récoltés serviront d’inspiration."

Lire le message

Parler du cancer peut être difficile

Ensemble, trouvons les mots justes pour parler du cancer.

Pour les patients comme pour leur entourage, parler du cancer peut-être difficile. Alors qu’on aimerait rassurer, soulager ou simplement être présent, on peut manquer de mots.

« Beaucoup de patients atteintes de cancer déclarent avoir perdu tout contact avec une partie de leurs proches suite à l’annonce de la maladie et le début des traitements. L’entourage quant à lui peut se sentir démuni face à ce que leur proche traverse et n’ose pas prendre des nouvelles par peur de ne pas savoir quoi dire », explique Barbara Strehler, psycho-oncologue à la Fondation Cancer.

On ne sait pas quoi dire, ni quand, ni comment ou, on a peur de blesser alors : on se tait. De ce silence peut naitre de la distance et créer pour les patients le sentiment d’être seul face au cancer. 

Le questionnaire est ouvert à toute personne touchée de près ou de loin par le cancer : les patients et leur entourage. Chacun peut contribuer en donnant son point de vue.

Votre témoignage pourrait encourager celles et ceux qui souhaitent soutenir leurs proches à entamer le dialogue. En tant que patient, vous pouvez partager les mots qui vous ont fait du bien, ceux qui vous ont blessé ou ceux que vous auriez aimé entendre. En tant que proche d'un patient, vous pourrez partager la manière dont vous avez abordé le sujet.  

Grâce à votre expérience, ensemble, nous trouverons les mots justes pour parler du cancer et soutenir nos proches.

Nos autres articles similaires

nos quatre psychologues
Les consultations psychologiques
Nos brochures pour patients
Nos publications pour les patients
Un groupe de personnes en tenue de travail, souriantes
Comment gérer le cancer au travail ?
Comment parler du cancer à son enfant
Parler du cancer à son enfant