Reconstruction du mamelon et de l'aréole

Lors de la mastectomie, le mamelon est généralement enlevé avec le reste du sein. Si vous optez pour une RM, vous pouvez décider si vous voulez faire reconstruire le mamelon et la zone sombre autour du mamelon (aréole) lors d’une opération chirurgicale ou un tatouage, ou les deux.

Pour un résultat comparable au sein original

Le mamelon et l'aréole constituent généralement la phase finale de la reconstruction mammaire. Il s'agit d'une intervention chirurgicale distincte pour que le sein reconstruit ressemble davantage à l'original. Elle peut être effectuée en ambulatoire. Elle est généralement pratiquée pendant 3 à 4 mois après l'opération, après que le nouveau sein ait eu le temps de guérir.

Idéalement, la reconstruction du mamelon et de l'aréole tente de faire correspondre la position, la taille, la forme et la texture, la couleur, et la projection du nouveau mamelon sur le mamelon naturel. Le tissu utilisé pour reconstruire le mamelon et l'aréole vient de la poitrine nouvellement créée ou, plus rarement, de la peau d'une autre partie de votre corps (comme la face interne de la cuisse).

En savoir plus sur cette technique de reconstruction

Un tatouage pour parfaire la reconstruction

Si une femme veut faire correspondre la couleur du mamelon et de l'aréole de l'autre sein, le tatouage peut être fait quelques mois après l'opération.
Certaines femmes choisissent de ne faire que le tatouage, sans reconstruction du mamelon et de l'aréole. Un chirurgien plasticien qualifié ou un autre professionnel peut être en mesure d'utiliser des pigments dans des nuances pour faire en sorte que le tatouage plat ait l'air tridimensionnel.