Parce que la recherche d'aujourd'hui est la médecine de demain

Au Luxembourg, environ 18 000 personnes vivent avec un cancer et chaque année environ 3 000 nouveaux cas sont découverts. Mais il y a de l'espoir.

05 septembre 2022
Parce que la recherche d'aujourd'hui est la médecine de demain

Grâce à vous, nous soutenons 5 projets de recherche prometteurs pour : 

  • Rétablir une réponse immunitaire anti-tumorale efficace  
  • Comprendre les mécanismes fondamentaux qui produisent les métastases 
  • Développer de nouvelles options thérapeutiques  
  • Etudier le changement des cellules tumorales lors du traitement  
  • Accroitre l’efficacité de l’immunothérapie 

Aidez-nous à donner de l'espoir aux patients ! 

Je veux soutenir la recherche !

Rétablir une réponse immunitaire anti-tumorale efficace  

Le projet intitulé Novel synaptic filopodium-like protrusions (SFPs) protect tumor cells against cytotoxic lymphocyte-medicated killing a pour but, d'identifier des cibles moléculaires pour prévenir la progression du cancer et les métastases et restaurer une réponse immunitaire antitumorale efficace.

Dr Clément Thomas (Luxembourg Institute of Health)

Comprendre les mécanismes fondamentaux qui produisent les métastases 

Le projet intitulé Understanding the Flexibility of 1C metabolism and its role during metastatic dissemination of cancer cells a pour but de mieux comprendre les mécanismes qui déterminent quand, comment et pourquoi les cellules cancéreuses deviennent métastatiques. Lorsque les tumeurs commencent à former des métastases, l'espérance de vie diminue fortement et les options de traitement clinique sont limitées. Les chercheurs ont identifié comment la voie métabolique peut être ciblée par la thérapie pour empêcher l'adaptation des cellules cancéreuses, empêchant ainsi la fuite des tumeurs et réduisant la propagation métastatique.

Johannes Meiser, PhD (Luxembourg Institute of Health) & Elisabeth Letellier, PhD (Université du Luxembourg)

Développer de nouvelles options thérapeutiques  

Le projet intitulé Hif-α non-canonical regulation by PTMs and new interaction partners a pour but, de permettre le développement de nouvelles options thérapeutiques pour le traitement des tumeurs solides.

Prof. Gunnar Dittmar, PhD (Luxembourg Institute of Health)

Etudier le changement des cellules tumorales lors du traitement  

Le projet intitulé Deconvolution of heterogeneity in the Glioblastoma cellular ecosystem for understanding treatment resistance and improving patient stratification a pour but, d'étudier comment les cellules tumorales et leur microenvironnement changent lors du traitement. Il s’agit de révéler des signatures de résistance au traitement et d'identifier des biomarqueurs pour une meilleure stratification des patients en vue de thérapies personnalisées à l'avenir. De plus, l’étude consiste à tester des médicaments qui pourraient inhiber les cellules résistantes au traitement identifiées.

Anna Golebiewska, PhD (Luxembourg Institute of Health)

 

Accroitre l’efficacité de l’immunothérapie 

Le projet intitulé Identification of clinically relevant compounds for the enhancement of CD8 T cell metabolism and function a pour but d’identifier des composants pharmaceutiques qui augmentent le taux de réussite de l'immunothérapie et d’identifier de petites molécules qui favorisent les réponses des cellules T CD8 anticancéreuses dans le microenvironnement tumoral.

Melanie Grusdat-Pozdeev, PhD (Université du Luxembourg)