Fin de vie

La fin de vie. Imaginer ou penser à sa propre mort ? Ce n’est pas chose facile, en discuter et la préparer encore moins. 

La mort ne devrait pas être synonyme d’angoisse, de douleur ou de souffrance et la planification de sa fin de vie est la meilleure façon d’éviter cela. Préparer sa fin de vie aujourd'hui évitera aussi à votre entourage de prendre des décisions difficiles qui risquent de les culpabiliser ou de les diviser au cas où vous serez inconscient ou incapable de décider vous-même.

Est-il possible de « bien » préparer sa fin de vie ? Il est en tout cas possible de veiller à ce que cette étape corresponde le plus possible à vos souhaits et/ou à vos convictions. Ainsi, vous aiderez aussi vos proches dans les choix difficiles liés à ces moments pénibles en rédigeant votre testament de fin de vie.

 

Cliquez ici pour télécharger Info Cancer n°74 entièrement consacré à ce sujet.

 

 

Dernière modification le 23 septembre 2015

Imprimer