Alcool : limitez votre consommation – de tout type – d’alcool

Trop de personnes ignorent que la consommation d’alcool est dangereuse pour la santé. Elle est en effet l’un des principaux facteurs de risque de cancer, le deuxième après le tabagisme. 

 

La consommation d’alcool, quel impact sur votre santé ?

  • L’alcool est le 2e facteur de risque de cancer. L'alcool est cancérigène, y compris à faible dose. Quel que soit le type de boissons alcoolisées, il existe un risque de cancer qui augmente avec la quantité d'alcool consommée. Afin de réduire ce risque, il vous est recommandé de ne pas boire d'alcool du tout.
  • La consommation d’alcool peut être responsable d’au moins six cancers ( cancer du sein, du foie, de la bouche, de l'oesophage, de la gorge et du gros intestin) mais aussi de maladies telles que la cirrhose du foie et la pancréatite.
 

Un verre de bière est-il moins alcoolisé qu’un verre de whisky ?

La plupart des boissons alcoolisées ont leur propre verre standard. Ainsi, un verre standard de bière (25 cl), de vin (10 cl), de champagne (10 cl) ou de spiritueux (3 cl) contient la même quantité d’alcool pur, soit environ 10 grammes.

En clair, que vous buvez un verre de bière ou de whisky, la quantité d’alcool ingéré est la même ! Notez toutefois que souvent les quantités servies dans les débits de boissons ou à domicile sont supérieures aux verres standards.

1 verre-standard = 10 g alcool

1 verre-standard = 1 petit verre de vin (10 cl) = 1 verre de bière («Mini » de 25 cl) = 1 coupe de champagne (10 cl) = 1 verre de liqueur (6 cl) = 1 verre d'alcool fort (3 cl)

 

Un verre de vin rouge est-il bénéfique pour votre coeur ?

Vous avez certainement déjà entendu dire qu’un verre de vin rouge était bon pour le coeur. Ce n’est pas vrai ! Aucune étude scientifique ne démontre que les boissons alcoolisées aient un effet protecteur pour le coeur des personnes en bonne santé. 

La consommation d’alcool est associée à un risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral, de maladie coronarienne, d’insuffisance cardiaque, d’hypertension artérielle et d’anévrisme aortique.

L’idée de développer des problèmes cardiovasculaires vous préoccupe ? Il y a des moyens bien plus sains que de boire de l’alcool pour les éviter : ne pas fumer, avoir un poids de forme, pratiquer une activité physique ou avoir une alimentation saine.

Les boissons alcoolisées, un concentré de calories !

Saviez-vous que l’alcool pur est plus calorique que le sucre ? En effet, la valeur énergétique de l’alcool pur est de 7 kcal par gramme tandis que celle du sucre est de 4 kcal par gramme.

Sachant que les boissons alcoolisées contiennent de l’alcool pur (10 grammes par verre standard) et du sucre (variable selon la préparation), elles constituent de véritables concentrés de calories pouvant être responsables d’une prise de poids.

 

Grâce à notre test, découvrez si vos croyances et vos connaissances sur les effets de l’alcool sont correctes !

Participer au quiz 

 

L’alcool est-il présent dans votre quotidien ? Evaluez-le !

Comptabilisez votre consommation en verres d’alcool pendant une semaine. Pour vous faciliter la tâche, voici un relevé hebdomadaire à compléter au jour le jour.

Nous en sommes convaincus, le résultat vous surprendra !

Commencez à ne pas boire d’alcool pendant au moins deux jours sur la semaine.  

Le Code Européen Contre le Cancer dit : Limitez votre consommation –de tout type– d’alcool. Pour réduire votre risque de cancer, il est préférable de ne pas boire du tout d’alcool.

Dernière modification le 16 décembre 2020

Imprimer