Le cancer

Tout être vivant est constitué de cellules. Un homme est formé d'environ 50 millions de millions de cellules.

Chaque cellule contient un noyau cellulaire. C'est lui qui donne les ordres et messages à la cellule, comme un ordinateur avec ses programmes et instructions. 

C'est le noyau qui détermine forme, structure et activités de la cellule : il le fait grâce aux gènes qui sont les entités fonctionnelles des chromosomes.
Parfois, quelque chose détériore le programme du noyau et la cellule reçoit un faux message. Elle ne va pas accomplir les fonctions qu'elle devrait accomplir.

En plus, la division cellulaire s'accélère d'une façon incontrôlée. Si le système de défense du corps n'arrive pas à détruire ces cellules cancéreuses, elles vont être de plus en plus nombreuses et vont former une grosseur, appelée tumeur.

Les mutations, ces erreurs qui se glissent dans le programme génétique, peuvent être favorisées d'une part par la fragilité du matériel génétique (prédisposition héréditaire), d'autre part par des agents extérieurs (agents cancérigènes, chimiques, etc.).

Un cancer a plusieurs causes : c'est une maladie multifactorielle.

Dernière modification le 21 août 2017

Imprimer