Journée Mondiale sans Tabac : augmenter les taxes sur le tabac

- 30 mai 2014

A l’occasion de la Journée Mondiale sans Tabac le 31 mai, la Fondation Cancer lance un appel au gouvernement pour une hausse substantielle des taxes sur le tabac. Selon diverses études, des taxes élevées seraient la méthode de prévention la plus efficace pour empêcher les jeunes de commencer à fumer.

La consommation de tabac cause chaque année près de 6 millions de décès dans le monde. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), « le nombre annuel des décès pourrait atteindre 8 millions d'ici 2030, si aucune mesure n'est prise d’urgence. » A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, l’OMS en appelle donc aux pays pour augmenter les taxes sur les produits tabagiques. Des études ont montré qu’une hausse du prix du tabac mène à une baisse de la consommation pouvant aller jusqu’à 13 % chez les jeunes.

La Fondation Cancer se rallie à la position de l’OMS et revendique une hausse substantielle des taxes. « Avec l’interdiction de la publicité et l’interdiction de fumer dans les lieux publics, les restaurants, cafés et discothèques, beaucoup a déjà été fait. Maintenant c’est l’heure d’aller plus loin et, pour les  responsables politiques, de prendre une mesure de prévention  plutôt impopulaire », constate Lucienne Thommes de la Fondation Cancer.

Une hausse sensible du prix se révèle particulièrement efficace chez les jeunes, comme le montre par exemple une étude du Centre allemand pour la recherche sur le cancer (Deutsches Krebsforschungszentrum - DKFZ) publiée en février 2012. Ainsi, de 2001 à 2005, les taxes par cigarette ont été augmentées de plus de 60 % en Allemagne .Selon l’étude du DKFZ, le nombre de fumeurs âgés de 12 à 17 ans est passé de 27,5 % à 20 % pendant la même période.

« Ceci est particulièrement intéressant au regard de notre sondage TNS Ilres, réalisé en 2013, qui montre que le nombre de jeunes fumeurs augmente », explique Lucienne Thommes. Chez les jeunes âgés entre 15 et 17 ans, 22 % sont fumeurs. La Fondation Cancer espère par conséquent que le gouvernement actuel envisagera d’ici peu une augmentation sensible des taxes sur le tabac pour protéger le plus grand nombre de jeunes possible, et bien entendu les adultes aussi du tabagisme et de ses effets dévastateurs sur la santé.

Ceux qui aimeraient avoir des conseils pour arrêter de fumer, peuvent appeler le service ‘Tabac-Stop’ de la Fondation Cancer (tél. 45 30 331) ou cliquer ici.

Dernière modification le 30 mai 2014

Imprimer